L’asthme : Emportez votre inhalateur partout avec vous

Si vous êtes asthmatique, vous ne sortez probablement jamais sans votre inhalateur. Mais que se passe-t-il si, par négligence, vous sortez sans lui et faites une crise d’asthme soudaine ?

« L’importance de toujours avoir sur soi un médicament de secours ne peut être sous-estimée », déclare le professeur associé Loo Chian Min, chef et consultant principal du département de médecine respiratoire et de soins intensifs de l’hôpital général de Singapour (SGH), membre du groupe SingHealth. « Il est absolument vital de ne pas oublier son inhalateur où que vous alliez »

La crise d’asthme : Qu’est-ce que c’est ?

L’asthme survient lorsque les voies respiratoires (bronches) des poumons s’enflamment et sont obstruées par du mucus, ce qui rend la respiration difficile. La poitrine se serre et les poumons semblent produire un son sifflant.

Causes des crises d’asthme

Les facteurs déclenchants d’une crise d’asthme peuvent être nombreux. La pollution de l’air, l’exposition à des irritants tels que la poussière, la fumée de cigarette et les poils d’animaux, l’effort physique et les crises émotionnelles peuvent tous déclencher une crise d’asthme.

Symptômes de la crise d’asthme

Une crise d’asthme peut être légère ou grave. Soyez attentif à ces symptômes généraux :

  • Difficulté à respirer / essoufflement
  • Respiration sifflante
  • Étroitesse de la poitrine
  • Toux

Si vous éprouvez de graves difficultés à respirer, une augmentation rapide de votre pouls, une forte toux et si vous remarquez que vos ongles et vos lèvres prennent une teinte bleutée, consultez immédiatement un médecin, car ce sont les signes d’une crise d’asthme grave.

Vous êtes pris sans inhalateur pendant une crise d’asthme ?

« N’abandonnez jamais vos médicaments contre l’asthme, même si vous avez l’impression que votre état s’est amélioré », déclare le professeur associé Loo Chian Min, chef et consultant principal du département de médecine respiratoire et de soins intensifs de l’hôpital général de Singapour (SGH), membre du groupe SingHealth. L’asthme nécessite des soins constants et une gestion appropriée à tout moment. Votre vie même en dépend. Toutefois, si des circonstances imprévues vous empêchent d’utiliser votre inhalateur, vous pouvez essayer ces techniques d’adaptation.

Crise d’asthme : 6 choses à faire si vous n’avez pas d’inhalateur sur vous.

  • Redressez-vous. Arrêtez tout ce que vous faites et asseyez-vous en position verticale. Si vous vous penchez ou si vous vous allongez, votre respiration sera encore plus difficile.
  • Prenez des respirations longues et profondes. Cela permet de ralentir votre respiration et d’éviter l’hyperventilation. Inspirez par le nez et expirez par la bouche.
  • Restez calme. Le fait de rester calme peut empêcher une nouvelle contraction des muscles de votre poitrine et faciliter votre respiration.
  • Éloignez-vous de l’élément déclencheur. La crise d’asthme peut être déclenchée par la poussière, la fumée de cigarette ou l’odeur de produits chimiques (par exemple, l’ammoniac, le gaz de chlore, le dioxyde de soufre). Éloignez-vous de l’élément déclencheur dès que possible et allez dans un environnement climatisé ou tout autre endroit où l’air est pur.
  • Prenez une boisson chaude caféinée. Les boissons chaudes contenant de la caféine, comme le café, peuvent aider à ouvrir légèrement les voies respiratoires, ce qui procure un certain soulagement pendant une heure ou deux.
  • Demandez une aide médicale d’urgence. Si la respiration sifflante, la toux et les difficultés respiratoires ne disparaissent pas après une période de repos, consultez immédiatement un médecin.

Comment traite-t-on l’asthme ?

« Les médecins traitent l’asthme en combinant des médicaments à long terme et à action rapide, ainsi que des médicaments pour traiter l’asthme allergique », explique le professeur associé Loo Chian Min, chef et consultant principal du département de médecine respiratoire et de soins intensifs de l’hôpital général de Singapour (SGH), membre du groupe SingHealth

Médicaments contre l’asthme à long terme

Les médicaments à long terme contre l’asthme comprennent :

  • Corticostéroïdes inhalés pour réduire l’inflammation des bronches,
  • Lesbronchodilatateurs pour ouvrir les voies respiratoires
  • Modificateurs de leucotriènes pour réduire l’inflammation des voies respiratoires et la production de mucus.

Les médicaments contre l’asthme à soulagement rapide

Les médicaments à action rapide sont prescrits pour faire face aux crises d’asthme soudaines. Il s’agit de médicaments inhalés tels que l’ipratropium (Atrovent) et l’albutérol. Ils détendent temporairement les muscles des voies respiratoires pour faciliter la respiration.

Les inhalateurs pour l’asthme constituent la trousse médicale mobile de la personne asthmatique. Les inhalateurs délivrent le médicament directement dans les poumons pour un soulagement immédiat lors d’une crise d’asthme soudaine.

La crise d’asthme : un signe que votre asthme n’est pas bien contrôlé !

« Allez consulter un médecin même si vous vous êtes remis d’une crise d’asthme. Les crises d’asthme sont des signes que votre asthme n’est pas bien contrôlé. Il se peut que vous ayez besoin d’un médicament plus fort pour traiter un état asthmatique qui s’aggrave », explique le Pr Loo.

Pouvez-vous calmer une crise d’asthme avec un aérosol de sérum phy ?

Avant de répondre à l’efficacité d’un aérosolthérapie avec un nébuliseur pour lutter contre l’asthme, il faut déjà comprendre de quoi il est question. Un aérosol sert à envoyer des micro gouttelettes d’une solution dans les poumons, dans le but de calmer une irritation ou traiter une maladie. Vous aurez un masque à poser sur le visage. Il sera relié à la machine par un tuyau. Entre les 2, vous aurez un nébuliseur. C’est à l’intérieur de ce dernier que vous mettrez le produit qui sera nébulisé, lorsque vous mettrez l’appareil en marche. Cela permettra au produit de pénétrer plus profondément lorsque vous allez l’inhaler.

Pour répondre à la question, le sérum physiologique est seulement une base neutre. Vous pourrez donc vous faire des aérosols de sérum phy sans prescription médicale, si vous avez déjà l’appareil chez vous. Il pourra être utile pour humidifier vos voies respiratoires, si elles sont irritées. Par contre, cela ne va pas vous soigner, car il ne s’agit pas d’un médicament. Si vous souffrez d’asthme et que le médecin vous prescrit des aérosols à domicile, il est plus probable qu’il vous prescrive des médicaments comme :

  • l’Atrovent
  • le Bricanyl
  • la Ventoline
  • le Pulmicort

Vous pourrez faire entre 3 et 6 aérosols par jour. Par contre, il est recommandé de les faire à distance des repas, sans quoi vous risquez d’être nauséeux. La durée de l’aérosol est de 15 minutes environ. Vous le saurez lorsque le brouillard aura disparu. Après la séance d’aérosolthérapie, il faudra penser à rincer votre masque et la chambre du nébuliseur.

Sachez qu’il existe des masques adaptés pour les enfants. Pour qu’il reste calme durant le soin, vous pouvez lui lire une histoire ou lui chanter des chansons. Cela va le divertir.

 

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Joyeux
0
In Love
0
Pas sur
0
Silly
0

Vous aimerez aussi

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *