Une étude menée en 2017 démontrait déjà que 9 français sur 10 avouaient être stressés quotidiennement. Avec la pandémie mondiale, peut-on dire aujourd’hui que tous les français sont touchés par le stress ? En tout cas, on parle de lui depuis des années comme le mal du siècle. Comment lutter quand on ne veut pas prendre de médicaments ? 

Lutter contre le stress de façon naturelle : comment faire ?

Respiration cohérente et profonde, marche en pleine nature, méditation, yoga, sport sont autant de réponses que l’on peut appliquer pour réduire son stress. Mais quelquefois, cela ne suffit pas. 

Pas question pour autant de prendre des médicaments qui, bien souvent ont des effets secondaires ou rendent dépendants. 

Il existe des solutions naturelles pour reprendre sa vie en main quand on se sent trop stressé. Car quand on vit dans un état de tension permanent, d’autres problèmes peuvent apparaitre, ne serait-ce qu’au niveau physique : douleurs dans le dos, migraines, palpitations cardiaques…

Faisons un détour par les plantes qui sont plusieurs à être connues pour leurs qualités anti-stress et anti angoisse. Les racines de Ginseng diminuent les épisodes de stress et surtout apportent de l’énergie pour voir les côtés positifs de la vie. Rhodiole (ou rhodiola), Griffonia ou encore valériane peuvent être consommées sous forme de gélules ou encore en tisane et infusions. 

Même si elles doivent être prises avec précaution, certaines Huiles Essentielles n’ont, elles non plus, plus rien à prouver dans ce domaine. Quelquefois, rien que respirer 3 gouttes d’HE de lavande sur un mouchoir peut apaiser. Mais on peut trouver aussi une alliée dans la camomille ou encore l’HE de Petitgrain Bigarade. Cette dernière est plus appropriée pour apaiser le stress d’ordre émotionnel. C’est pourquoi elle porte joliment le nom d’huile essentielle du cœur. 

Les astuces naturelles pour ne plus être stressé

Et s’il était possible de réduire son stress simplement en mangeant ? Bien entendu, pas question ici de jeter son dévolu sur n’importe quoi, quand on sent son cœur s’emballer, après une discussion avec son patron ou une incivilité dans la rue. 

Mais à petite dose, les aliments suivants permettent de diminuer l’importance du stress. Vous aimez le chocolat ? Tant mieux : avec son taux élevé de magnésium, c’est un remède antistress connu depuis des années. Pourtant pour ne pas prendre des kilos (ce qui peut générer une autre sorte de stress et d’angoisse), mieux vaut se contenter de quelques carrés par jour et se tourner vers du chocolat avec 70% de cacao ; ce que l’on ne trouve que dans le chocolat noir. Le savourer pleinement est le meilleur moyen de ne pas avoir envie de se resservir. 

Les épisodes de stress peuvent bien entendu provenir d’éléments extérieurs. Mais certaines carences peuvent expliquer que certaines personnes y soient plus sujettes que d’autres. Le manque de magnésium ; comme en contient le chocolat, donc ; est courant en France. On estime que 75% des français seraient carencés.

 Si cela peut se voir dans une simple prise de sang, cela ne sera pas le cas pour une carence en acides aminés comme le tryptophane ; précurseur de la sérotonine ; qui régule la bonne humeur. 

Alors, en cas de moral en berne, consommer une poignée de noix de cajou nature ou encore une banane permet d’avoir une petite dose de tryptophane. Les noix de cajou font partie de la famille des fruits secs. Idéaux pour les sportifs, ils ne sont pas à oublier quand on se sent stressé. Il est pourtant important de ne pas en consommer beaucoup, car, comme la banane, ce sont des aliments très gras ; même s’il s’agit de gras bon pour la santé. En fonction de son sexe, de son poids et de son activité physique quotidienne, une à deux poignées par jour sont la dose à ne pas dépasser. 

Même si certains les détestent, les légumes verts sont des armes antistress ; comme le brocoli ou encore les épinards. 

Mais si cela est au-dessus de vos forces, sachez que prendre une cuillère de miel ou encore faire une cure de gelée royale peut aussi tout à fait convenir. Gros point fort de ce dernier produit ; lui aussi issu de la ruche ; il renforce également le système immunitaire. C’est pourquoi on la conseille généralement en septembre, à l’arrivée de la mauvaise saison, en cure. 

 

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Joyeux
1
In Love
0
Pas sur
0
Silly
0

Vous aimerez aussi

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *