S.E.R.E.T.

Société d'Etudes et de Recherches en Thérapeutiques.

Bienvenue sur le site du SERET mis a disposition pour aider les patients atteints par le SADAM ou syndrome de Costen à trouver la guérison ou le soulagement de leurs douleurs et à leurs praticiens qui sont souvent un peu perplexe sur les symptômes et douleurs e leurs patients. Depuis 25 ans nous avons mis au point des protocoles d'examens et de traitements étiologiques et efficaces. L'occlusion dentaire n'est pas un mystère mais une science exacte et reproductible. Mais le difficulté est l'extrême sensibilité occlusale qui est de l'ordre de 5/100e de millimètre.

Voir les Videos  https://www.youtube.com/watch?v=WkmybMQzVsk    et https://www.youtube.com/edit?o=U&video_id=xsx2D62l3w4

Une formation sera mise en place en novembre 2018

 https://youtu.be/xsx2D62l3w4

 

BASES

TRAITEMENTS DU SADAM

 

PROFESSIONNELS ARTICLES

CONGRES ET FORMATIONS

 

  • ARTICLES DE R. FENART

LIVRES

DENTS ET ENFANTS

AUTRES PAGES

 

FORMATIONS 

Les demandes d'organisation de séminaires sont à adresser à : landouzyosteo@gmail.com

(en recopiant l'adresse dans votre mail pour éviter les spams) ou à Jean-Marie Landouzy, 310, rue Solférino, 59000 LILLE Tél. : 00.33 3.20.85.02.90

 

Pour continuer aller à  S.E.R.E.T


 FORMATION

Le but de la formation est de vous donner la possibilité d'établir un diagnostic des causes du déséquilibre mandibulaire qui entraînent les symptômes décrits par le patient.

Après l'historique développé par le patient il est important de dater les évènements qui ont précédés l'apparition des symptômes :

Traumatismes physiques et psychiques

Maladie ou évènements ayant entraîné des modifications s de la structure ; anesthésie générale - orthodontie - coronoplasties Etc..

Effectuer un examen clinique complet qui permet de répertorier les anomalies cliniques et de les corriger ensuite au fur et à mesure.

L'ordre en sera immuable :

    I    Ouverture buccale : rectiligne ou déviation gauche ou droite - craquements articulaires uni ou bilatéraux signalant une luxation du disque articulaire.

    II    Posture générale statique et dynamique du corps

    L'examen du bassin : hauteur des grands trochanters et des plis fessiers afin de diagnostiquer une inégalité anatomique des membres pelviens. Il faudra confirmer l'importance de l'inégalité en posant une talonnette compensatrice qui devra avoir une effet positif sur la flexion antérieure du tronc et sur les rotation cervicales.

     La position des épaules et des omoplates : ascension unilatérale d'une épaule et d''une omoplate.

     Les positions et les mouvements céphaliques sur la rachis cervical (rotation et flexion latérale et antéro-postérieure).

Il doit y avoir concordance entre le déséquilibre mandibulaire (déviation latérale à l'ouverture buccale et l'ascension de l'omoplate) c'est à dire que les deux doivent être du même côté : omoplate gauche plus haute associée à une déviation latérale gauche de la mandibule à l'ouverture.  Deux causes à cette discordance : une inégalité anatomique des membres pelviens ou une déglutition salivaire primaire. C'est à dire que la langue vient s'interposer entre les dents au cours de la déglutition salivaireillaire et

Dans ce cas il faut, avant toute choses remettre en place la concordance ; déviation latérale de la mandibule et ascension de l'omoplate.

III L'examen de l'occlusion dentaire se fait  par un examen clinique des arcades dentaires maxillaires et mandibulaires compléter par l'analyse des radios : panoramique dentaire et télécrâne de face et de profil et des modèles. Analyse des courbe de Spee et de Wilson et rapports entre les secteurs antérieurs maxillaires et mandibulaires. (Normalement il ne doit pas y avoir d'interférences qui mettent la mandibule en rétrusion avec limitation de la flexion antérieure de la tête sur le rachis cervical).

IV Examen de l'architecture crânio-faciale. Classe 1 - 2-1 et 2-2 classe 3 (prognathie).

A partir des cette examen clinique et para clinique il est possible de vérifier, en corrigeant les causes des déséquilibres, d'en déduire les traitemets nécessaires pour obtenir une ouverture buccale rectiligne et une correction de la posture statique et dynamique.

 

La réciprocité s'exprime par le fait que sur un sujet parfaitement sain on puisse créer le déséquilibre mandibulaire de manière artificielle :

en mettant une talonnette; en faisant déglutir avec la langue entre les dents, en interposant une cale molaire d'un côté de la mandibule. 

Cela permet de maîtriser les déséquilibres, de démontrer au patient la justesse de l'analyse er lui expliquer comment fonctionne sa mandibule en rapport avec les reste de son corps.

 


PROGRAMME  DETAILLE DU SEMINAIRE

  1. Historique du SADAM.
  2. Rappel anatomique
  3. L’hominisation du crâne et son importance dans la compréhension des mécanismes du SADAM
  4. Biomécanique normale des A.T.M.
  5. Biomécaniques perturbées des ATM et leurs causes.
    1. Différenciation entre la boiterie et la rotation mandibulaire
  6. Les causes de la biomécanique perturbée :
    1. Causes ascendantes (posturales)
    2. Causes fonctionnelles (déglutition et fonctions linguales)
    3. Causes occlusales.
    4. Causes architecturales
  1. Les différents types de pathologies et leurs traitements:
    1. Pathologie ascendante pure.
    2. Pathologie ascendante mixte
    3. Pathologie descendante pure
    4. Pathologie descendante mixte
  1. La déglutition salivaire ses dysfonctions et leurs conséquences. Les corrections ostéopathiques
  2. La luxation discale
    1. Le mécanisme de la luxation à partir du déséquilibre.
    2. Les différentes luxations :

                                          i.    Selon leur degré

                                        ii.    Luxations à disque fixe

                                       iii.    Luxations à disque mobile

                                       iv.    Luxations réductible et irréductible

  1. L’occlusion dentaire et ses perturbations conduisant au syndrome de Costen.
  2. L’architecture crânio-faciale.
    1. Les classes d’Angle
    2. Les dimensions verticales d’occlusion et de repos
    3. L’espace de Donders, son importance dans le traitement par gouttière
  3. Le syndrome de Costen ou SADAM.
    1. Pourquoi tant de symptômes s’associent au déséquilibre mandibulaire ?

                                          i.    Les symptômes et l’explication de leur apparition.

                                        ii.    Les signes posturaux statiques du déséquilibre mandibulaire et occlusal.

                                       iii.    Les signes dynamiques du déséquilibre mandibulaire et occlusal.

                                       iv.    Les traitements des symptômes

  1. Le premier examen du patient étapes par étapes.
    1. A la recherches des causes :

                                          i.    Ascendantes

                                        ii.    Ascendantes mixtes

                                       iii.    Descendantes

                                       iv.    Descendantes mixtes

    1. Etablissement de la fiche clinique du patient reprenant tous les paramètres exposés.
    2. Etablir un plan de traitement efficace dès la première consultation pour que le patient participe. Comprendre et expliquer la pathologie. Ce plan comprendra l’éventualité de devoir accompagner le traitement occlusal d’un traitement orthodontique et éventuellement une chirurgie orthognatique.
  1. Le traitement ostéopathique :
    1. Général
    2. Spécifique.
    3. Les déglutitions atypiques et leur traitement ostéopathique
    4. Traitement ostéopathique avant le réglage de gouttière

15. Les traitements odontologiques :

    1. Les gouttières occlusales :

                                          i.    Les différentes gouttières et leur utilité

                                        ii.    conception et réalisation

                                       iii.    la livraison

                                       iv.    les traitements par gouttière : fréquence et pratique des réglages

    1. L’après gouttière.
  1. L’orthodontie dans le syndrome de Costen
    1. Comment conjuguer tous les intervenants au cours du traitement.
    2. La chirurgie orthognatique et la chirurgie des A.T.M.
  1. L’après gouttière
  2. Ostéopathie et orthodontie
    1. Posture et croissance crânio-faciale
    2. Les fonctions oro-faciales
    3. La croissance crânio-faciale.
    4. Le couple orthodontiste et ostéopathe.
  1.  Etudes de cas cliniques : pendant le séminaire il sera possible d’amener des patients pour mettre en pratique l’étude clinique et les traitements. Il faut que des participants viennent avec une gouttière pour en effectuer le réglage.
  2. Selon le temps restant on pourra évoquer d’autres sujets : Postures et posturologie, apnées du sommeil etc.
  3. Réponses aux questions diverses.

 

Ce qui se trouve sur ce site est la propriété du S.E.R.E.T ne peut être copié ou utilisé sans autorisation écrite.

POUR NOUS CONTACTER  nous avons changé de mail : seretmedecine@gmail.com

Pour tout renseignement par courrier nous demandons de joindre à votre courrier
une enveloppe affranchie pour la réponse et le retour des documents. Adressez votre courrier à :

S.E.R.E.T. 310, rue Solferino 59000 LILLE. FRANCE

Webmaster : Jean-Marie LANDOUZY - ostéopathe - 310, rue Solferino 59000 LILLE FRANCE Tel 03.20.85.02.90